CONSTANTINE , appellée CIRTA fut capitale du royaume de Numidie, puis romaine pour laisser place à la ville actuelle de Constantine.
Cirta au temps de Massinissa prend une importance stratégique de part sa position géographique.

Un paysage grandiose devant nos yeux émerveillés.

Vue_de_Constantine

 

vue_3

 

vue_4vue_du_pont

 

 

Aussi appelée la « ville des ponts suspendus » ou bien « ville des aigles », est une métropole du nord-est de l'Algérie.
Importante capitale phénicienne, numide, puis romaine, elle fut détruite en 311 par Maxence et Domitius Alexander.
Elle fut reconstruite peu après par l'empereur Constantin Ier, qui lui donna son nom.

Constantine, l'une des plus anciennes cités du monde, est surtout connue pour l'art de vivre raffiné de ses habitants.
Connue pour ses monuments et sa vie artistique et culturelle, Constantine est aussi une ville importante dans l’histoire méditerranéenne, symbole de la culture arabo-andalousearabo-andalouse.

La géographie de la ville elle-même est unique.
Sa situation a nécessité la construction de nombreux ponts.
À la fin du XIXe siècle, Guy de Maupassant décrit : "Huit ponts jadis traversaient ce précipice. Six de ces ponts sont en ruines aujourd'hui."

pont_SIDI_M_CID

 

pont_suspendu_de_Constantine_2

 

 

pont_suspendu_de_Constantine

 

Le pont suspendu, ou passerelle de Sidi M'Cid, traverse les gorges à 175 mètres au-dessus du Rhumel.
Conçu par l'ingénieur Ferdinand Arnodin, il a été réalisé par l'entreprise Witte.

Son inauguration eu lieu le 19 avril 1912, le même jour que celle du pont Sidi Rached.


Afin de bénéficier de financement (emprunt de 500 000 F), il est désigné comme passerelle de Sidi M'Cid, sous entendant un usage piétonnier.

Il permet de relier le boulevard de l'Abîme (récemment achevé) au centre hospitalier.
Situé à proximité de l'arche naturelle, de ce pont suspendu on bénéficie d'une vue exceptionnelle sur les gorges, une partie de la ville et la vallée du Hamma, au delà des cascades et du pont des Chutes.
Le pont de Sidi M'Cid a fait l’objet au cours de l’année 2000 du remplacement de 12 câbles, dont 4 principaux.

vue_5

 


vue_7

 

vue_8

 

vue_9

 

vue_10

 

vue_11

 

vue_12

 

La position de la ville sur son rocher et ses gorges exceptionnelles ont d'abord étaient des remparts naturels contre les envahisseurs.
Mais les différents occupants ont bien sûr réalisé des lieux de franchissements des gorges.
Les Romains d'abord, les Français ensuite ont lancé des ouvrages d'art sur l'abîme du Rhumel.

vue_13

 

vue_14

 

figues_barbarie

El handi - Cactus de barbarie

 

coquelicots

 

rue

 

rue_3

Rues de Constantine

 

constructions_1

 

constructions_2

Nouvelles constructions.

Textes trouvés sur WIKIPEDIA

Grande mosquée  Emir AbdelKader à Constantine

Ce bâtiment est vraiment très impressionnant tant par ses dimensions, que par la beauté de son architecture et la richesse de sa décoration.

Grande_mosqu_e_de_Constantine_ok

 

 

 

 

pano_2

 

 

 

Louanges à Dieu Seigneur des Mondes

 

pano


 

porte_2

 

minaret_1

 

minaret_3

 

minaret_2

 

escalier

 

DSCF6019

 

int_rieur

 

parvis_fontaines

 

parvis_fontaines_2

L'esplanade devant la mosquée.